Le Gouvernement appelle les entreprises minières à reprendre le travail de production suspendu ces derniers mois surtout dans l’ex-Katanga.

« Le gouvernement lance un appel à tous les opérateurs du secteur minier pour qu’ils reprennent le travail. Il n’y a pas de raison pour qu’ils continuent à suspendre la production et les exportations d’autant plus qu’au niveau où est coté aujourd’hui le cuivre, à 4.918 dollars, il y a moyen de faire des bonnes affaires”, a dit Modeste Bahati, ministre de l’Economie Modeste Bahati au sortir d’une réunion ministérielle.

Certaines compagnies minières ont carrément fermé et plusieurs ont cessé de produire temporairement renvoyant plusieurs de leurs employés et/ou sous-traitant. Elles pointaient du doigt la chute des cours de minerais sur les marchés mondiaux.

La RDC possède 50% des réserves mondiales du cobalt et compte sur une production soutenue pour accompagner les projets de développement du pays.

« La plupart des opérateurs miniers ont déjà récupéré le capital investi, ils ne sont plus pressés pour produire. Or nous, nous avons besoin de la production, nous avons besoin des revenus, nous avons besoin de sauvegarder les emplois” a ajouté le ministre.