La RDC ne veut plus être une base-arrière pour la déstabilisation de ses voisins

Face à la recrudescence de l’hostilité entre ses voisins africains, l’Ouganda et le Rwanda, Leila Zerrougui applaudi la position de Kinshasa concernant les rebelles étrangers cherchant un abri au Congo lors d’une réunion de l’ONU la semaine passée.

«Le gouvernement congolais a très clairement montré qu’il n’était pas d’accord pour être une base arrière utilisée pour déstabiliser ses voisins», a-t-elle déclaré, citant plusieurs expulsions de rebelles rwandais.

Lors de sa recente visite au Rwanda, le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, estimait que les pays de la région devraient se soutenir dans la lutte contre l’insécurité.

Dans une interview accordée aux journalistes congolais à Kigali, le président congolais a dit estimer que les pays voisins ne devraient pas être pris pour responsables de l’instabilité dans la partie orientale de la République démocratique du Congo.

“Ce ne sont pas ce pays là qui ont cette politique là. Ces pays dont vous faites allusion sont aussi menacés par une instabilité. Et cette instabilité peut aussi partir de chez nous. Il ne faudrait pas regarder cela avec un seul œil en disant que ce sont les étrangers qui viennent nous déranger” a répondu le chef au sujet de la responsabilité des pays voisins sur l’insécurité en RDC.

Fiston Mahamba/POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.