Nord-Kivu : une dizaine d’otages relâchés par les ADF à Beni-Eringeti

Les présumés rebelles ougandais de Forces Démocratiques et Alliées(ADF) ont relâché quatorze otages, hier dimanche 3 Février, à Makimbi,contrée située dans le groupement Batangi-Mbau, secteur Beni-Mbau,territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Ces otages qui ont bénéficié de la relaxation des ADF, ont été acheminés dans un camp des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) situé à Eringeti avant d’être transférés à l’auditorat militaire de Beni pour raison d’enquêtes, ont renseigné des sources locales à POLITICO.CD.

Ces paisibles citoyens avaient dernièrement été kidnappés par les présumés ADF à Mamove,localité située dans le groupement Batangi-Mbau.

Zanem Nety Zaidi |POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.