PUBLICITÉ

“Plus de festival Amani à Goma quand Beni vit un festival de sang”: LUCHA

Les membres de ce mouvement pro-démocratie ont tous payé leurs billets d’entrée avant d’aller passer le message au collège Mwanga où se déroule ce rendez-vous devenu annuel depuis maintenant 6 ans.

Ces militants exigent que la prochaine édition du festival soit organisé à Béni où depuis quatre ans la population de cette région est sous le joug de l’insécurité, caractérisée par les tueries de civils par des présumés rebelles ougandais de Forces démocratiques alliées, ADF.

- Publicité-

Pour les membres du mouvement citoyen LUCHA, Beni est la région la plus nécessiteuse d’un événement appelant à la paix.

Des messages tels que “Pas de festival Amani à Goma quand Beni vit le festival de sang” étaient visibles sur les affiches que brandissaient ces militants face aux festivaliers et aux membres de l’organisation de ce plus grand événement culturel de l’est de la RDC.

Dans un mail reprenant le bilan du festival Amani envoyé par l’organisation à POLITICO.CD, les organisateurs de cette rencontre annuelle dresse une réussite de l’édition 2018, tout en précisant que l’événement ne s’éloignera jamais de la ville de Goma.

Le festival Amani est un événement de Goma et le restera

L’organisation du festival est régulièrement sollicitée pour organiser des festivals Amani dans d’autres régions du Congo indique le mail reçu par POLITICO.CD.

« Amani restera toutefois un événement de Goma, puisqu’il est organisé par le dynamique Foyer culturel de la ville. Sans eux, rien ne serait possible » , insiste Guillaume Bisimwa, directeur du festival Amani repris dans ce dossier presse.

« Le foyer est basé à Goma, et il ne peut donc pas organiser un événement ailleurs dans le pays. Nous nous tenons toutefois à disposition de toute organisation qui souhaiterait que l’on partage notre expérience pour organiser une telle fête ailleurs » conclut le mail. 

Merveilles Kiro et Fiston Mahamba |POLITICO.CD

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU