Suspendues depuis près de dix mois par l’ICCN de suite d’une insécurité grandissante, les activités touristiques dans le parc national de Virunga sont ont été relancées depuis ce 15 février.

C’est le ministre provincial de l’environnement et tourisme du Nord Kivu, Olivier Kamuzinzi qui l’a officiellement annoncé à la presse ce samedi 16 février 2019 à Goma.

Selon le ministre, après les analyses menées par l’organe compétant dans un premier temps deux sites touristiques ont d’abord été ouverts. Il s’agit du site du volcan Nyiragongo et celui de Kibumba (site de gorilles).

Olivier Kamuzinzi a à cette occasion, reconnu que pendant la période de suspension la province a enregistré d’énormes pertes en termes de flux touristique et même monétaire jusque là non quantifiées.

Pour le ministre provincial de l’environnement, la réouverture de ces activités va contribuer positivement à l’amélioration de conditions économiques de la population locale qui environne le parc national de Virunga.

Le gouvernement provincial annonce avoir pris des dispositions sécuritaires, notamment les mécanismes de contrôle et de sécurisation des touristes mais aussi les mécanismes d’accompagnement de l’institut Congolais pour la Conservation de la Nature, ICCN, visant un tourisme sans inquiétude.

Merveilles KIRO (@Merveilles KIRO)