Goma: Engouement au Festival Amani, des mesures arrêtées pour dénicher les fraudeurs de billets 

Pour le comité organisateur, il ne reste que quelques billets d’entrées à la maison des jeunes pour la journée de samedi.

“Pour rappel, pour des raisons de sécurité et d’espace sur le site ; nous accueillons un maximum 12000 personnes par jour” écrit le document reçu par POLITICO.CD.

L’organisation indique également que toute sortie du site du festival est définitive. “Toute personne sans bracelet à l’intérieur du site du festival en sera immédiatement exclue”.

Selon l’organisation des mesures ont été mises en place pour dénicher les fraudeurs qui essayent de revendre les billets d’entrée à un prix plus élevé que le prix d’un dollar américain (1$) officiel.

“Nous tenons à rassurer tous les festivaliers que des dispositions sécuritaires ont été prises pour assurer trois jours de fête à tout le monde” conclut le mail.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.