Un frère d’Isabel Dos Santos interdit de quitter le pays!

0
849

José Filomeno dos Santos est également interdit de quitter le pays, a déclaré le vice-procureur général Luis Benza Zanga. Il est la personne la plus en vue dans la campagne anti-corruption du nouveau président João Lourenço. Il avait dirigé le fonds souverain de l’Angola, riche en pétrole, pendant la domination de son père.

Le président angolais Joao Lourenço l’avait démis de ses fonctions le 10 janvier. José Filomeno dos Santos a été remplacé par un ancien ministre des finances, Carlos Alberto Lopes.

Les allégations portées contre lui concernent les 500 millions de dollars transférés à une banque britannique, qui ont ensuite été gelés par les autorités britanniques. Le Royaume-Uni affirme que l’argent peut maintenant être retourné à l’Angola.

José Filomeno dos Santos a été formellement désigné comme un suspect dans l’enquête, avec l’ancien gouverneur de la banque centrale de l’Angola, Valter Filipe da Silva.

Le procureur Zanga a déclaré qu’il n’y avait aucune chance que l’affaire tombe sous une sorte d’amnistie actuellement offerte par le gouvernement. « Un pardon ne marchera pas … cette affaire aboutira à son résultat final« , a-t-il dit à la BBC.

José Filomeno dos Santos est le deuxième des enfants de l’ancien président à être licencié par le nouveau président Lourenço. La fille de M. dos Santos, Isabel dos Santos, été révoquée à la tête de la compagnie pétrolière nationale Sonangol l’année dernière.

Epouse du Congolais Sindika Dokolo, Isabel Dos Santos est également sous le coup de plusieurs accusations de détournement et procédures judiciaires.