samedi, septembre 19, 2020
DRC
10,488
Personnes infectées
Updated on 19 September 2020 à 17:09 17 h 09 min
DRC
329
Personnes en soins
Updated on 19 September 2020 à 17:09 17 h 09 min
DRC
9,891
Personnes guéries
Updated on 19 September 2020 à 17:09 17 h 09 min
DRC
268
Personnes mortes
Updated on 19 September 2020 à 17:09 17 h 09 min

Clément Kanku appelle à une marche ce vendredi contre la SNEL, nouveau bras de fer avec la Police ? (Audio)

- Publicité-

Le Mouvement pour le renouveau (MR) du député Clément Kanku, organise ce vendredi 27 mai 2016 une marche dans le cadre de l’opération Pelisa Mwinda (allume la lampe) pour réclamer à la Société nationale d’électricité (SNEL), une meilleure fourniture du courant électrique. Cette marche partira du Boulevard Triomphal et devra chuter au Quartier Général de la SNEL. Elle intervient 24heures après le bras de fer entre les policiers et les militants de l’opposition au cours d’une autre marche organisée en soutien aux populations de Beni et contre un arrêt de la cour Constitutionnelle.

Clément Kanku s’est confié à POLITICO.CD

« Cette campagne s’adresse à la SNEL et au gouvernement. La population est fatiguée de recevoir des factures qui ne représentent pas la consommation. Elle est fatiguée de voir qu’on ne prend pas en charge toutes les difficultés liées à l’électricité. Elle veut avoir un courant stable. Vous avez suivi la Fédération congolaise des entreprises du Congo se plaindre. Les activités économiques sont ralenties à cause des problèmes d’électricité. La constitution reconnait à la population le droit de manifester sa colère. Que le gouvernement fasse ce qu’il faut »

« Elle débutera à 11H00 et partira du Boulevard Triomphal pour aller vers la Snel. Nous avons écrit à l’hôtel de ville. Nous n’avons reçu aucune observation ou une certaine réticence même si la Police apparemment n’a pas été informée. »

Suivre l’intégralité de l’interview ici :

Lancée en février 2016, l’opération Pelisa Mwinda consiste à siffler et à tambouriner chaque vendredi, à partir de 19 heures pendant cinq minutes.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...