vendredi, octobre 2, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 2 October 2020 à 19:06 19 h 06 min

Assassinat du père Vincent Machozi : Journées sans « travail décrétées » par la communauté nandé

- Publicité-

L’assassinat du père Vincent Machozi la nuit de 20 au 21 mars 2016 par des inconnus armés a provoqué des réactions diverses dans le Grand-Nord (au Nord-Kivu). Les membres de l’Asbl Nande «KYGHANDA» ont décrété des journées dites « sans travail » jusqu’à l’inhumation de l’abbé. Plusieurs organisations de la société civile du Nord-Kivu également réagissent à cet assassinat du fondateur du site benilubero.com

Le Centre d’étude pour la promotion de  la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO), ONG basée à Goma et dirigée par l’avocat Omar Kavota, condamne l’assassinat de celui qu’il considère comme le Président de la Communauté nande.

 « C’est avec un très grand regret que le CEPADHO vient d’apprendre le lâche assassinat du Père Docteur VINCENT MACHOZI, Président du Conseil Culturel de la Communauté NANDE (YIRA). A en croire les témoins, ce crime a été perpétré vers 0h00 la nuit de dimanche à ce lundi 21 mars 2016 par des hommes armés non autrement identifiés au village VITHUNGWE, Chef-lieu du Groupement BUNYUKA dans la Chefferie des BASHU, en Territoire de BENI, Province du Nord-Kivu (à l’Est de la RDC).

Le CEPADHO donne également le contexte de l’assassinat.

« Des informations recueillies par notre Organisation, les assaillants ont surpris la victime à son domicile ainsi que le Chef de Chefferie, MWAMI ABDOUL KALEMIRE III, qu’il venait de loger chez-lui. De manière ciblée, les inciviques l’ont abattu avant de rater leur seconde cible, le MWAMI, dont ils ont emporté la Jeep au sortir du lieu du drame. »

Le CEPADHO exige l’ouverture d’une enquête.

«  Considérant l’ampleur du crime, le CEPADHO joint sa voix à celle de la Communauté NANDE qui exige des Autorités l’ouverture immédiate des enquêtes, en vue d’appréhender les assassins qui courent, de démasquer leurs complices et le mobile de leur forfait. Le CEPADHO appelle la Communauté NANDE au calme et à la retenue face à cette grande épreuve. Il soutient en même temps les journées sans travail décrétées par les Représentants de l’Asbl Nande «KYGHANDA» au Grand-Nord jusqu’au jour de l’inhumation de l’illustre disparu. »

 

 

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...