Kinshasa: le gouvernement provincial réceptionne des nouveaux bâtiments du Centre Mère et Enfant de Bumbu

La ministre provinciale de Santé publique, hygiène et prévention, Liza Nembalemba a procédé, mercredi 28 février, à la réception des nouveaux bâtiments du Centre Mère et Enfant dans la commune de Bumbu. Ces bâtiments ont été construits et réhabilités grâce au partenariat entre le gouvernement provincial de Kinshasa et le projet Accès aux soins de santé à Kinshasa (ASSK) par l’entremise de l’Ambassade du Canada en RD-Congo.

Dans son mot de circonstance, Liza Nembalemba, ministre provinciale de Santé publique, hygiène et prévention a exprimé sa satisfaction de voir ASSK accompagner la ville de Kinshasa dans la construction des infrastructures de qualité pouvant résoudre tant soit peu les problèmes de prise en charge des Kinoises et kinois.

«Ces bâtiments construits et rénovés abritent beaucoup de services comme la maternité sur laquelle est basée la vision du Chef de l’État, Félix Tshisekedi avec son projet de la Couverture Santé Universelle qui offre la prise en charge gratuite des femmes enceintes et de nouveaux nés», a déclaré le représentant du gouverneur de la ville a cette cérémonie, Liza Nembalemba.

Publicité

La ministre provinciale Liza Nembalemba a mis un accent particulier sur le besoin de renforcer dans le prochains jours les capacités techniques et institutionnelles des cadres ainsi que du personnel médical et paramédical de cet centre médical

«Tout ceci s’inscrit dans le but de limiter la mortalité maternelle qui reste encore un grand défis pour le secteur de santé publique à Kinshasa.Nous invitons tout le personnel du Centre Mère et Enfant de Bumbu à faire bon usage non seulement de ces bâtiments, mais également des équipements médicaux fournis, des infrastructures de gestion des déchets biomédicaux et des mobiliers des bureaux», a-t-elle rencheri.

Les personnels de santé présents à la cérémonie ont émis le voeu de voir s’être réalisé d’autres projets du gouvernement provincial dans le secteur de santé notamment en ce qui concerne de la couverture santé universelle dans la commune urbano-rurale de Maluku, à Mbankana ainsi qu’à l’hôpital général de référence de Makala, ex-sanatorium.

Persi M

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading