Mining Indaba: Sama Lukonde satisfait d’avoir porté la vision de Tshisekedi dont la création d’emplois

À Cape Town où il a représenté la République démocratique du Congo à Mining Indaba, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a recensé, au cours d’une interview, sa participation à ce forum qui vise à encourager et soutenir le changement dont l’industrie minière africaine a besoin pour aller de l’avant.

Le chef du gouvernement affirme avoir été à Indaba, porteur du message sur la vision du Président de la République et du pays tout entier concernant le secteur minier.

Pour lui, c’était l’occasion de relever les opportunités qu’offrent le contexte du changement climatique et la nécessité de la transition énergétique, les potentialités de la RDC, qui apporte au monde les minerais stratégiques indispensables à cette transition ainsi que ce besoin de voir l’exploitation de ses ressources créer des emplois au bénéfice premièrement des communautés locales, spécialement les jeunes grâce au développement des chaînes de valeur ajoutée sur place en RDC, avec les investissements responsables attendus notamment dans les secteurs des énergies propres et des infrastructures de connectivité.

Publicité

Il a mis en exergue la dynamique de l’assainissement du climat des affaires entamée par le pays avec des réformes courageuses en vue de se mettre à niveau par rapport à la compétition mondiale pour faciliter l’activité des investisseurs.

«Je suis venu participer à cette 30ème édition d’African Mining Indaba, représentant le Président de la République, Félix Tshisekedi et faire passer le message de sa vision et finalement la vision de la République démocratique du Congo dans le secteur minier. C’était une bonne occasion pour nous, d’abord d’assister à l’ouverture de ce grand événement à côté du président de l’Afrique du Sud, le président Cyril Ramaphosa, mais aussi tous les organisateurs puis les ministres directement impliqués sur la question minière, notamment le ministre des Mines de la République sud-africaine», a-t-il renseigné.

Il a laissé entendre que le gouvernement congolais veut que les communautés en soient les premiers bénéficiaires.

«Comment peuvent-elles devenir bénéficiaires ? D’abord en ayant plus d’investissements dans le secteur au niveau local. Parce que, lorsqu’on parle d’investissement responsable aujourd’hui et tous les jours, et c’est cela le message clair du président de la République, c’est qu’on veut voir le développement des chaînes de valeur ajoutée au pays, en RDC. Cela va permettre d’avoir plus d’emplois et répondre à cette demande de notre jeunesse», a-t-il indiqué.

Sama Lukonde a également mentionné la jeunesse de la partie l’Est de la République démocratique du Congo, qui est en proie à cette guerre et ces agressions pour lesquelles, le gouvernement fait des efforts pour ramener la paix.

« À côté de ces investissements directs, nous voulons voir plus d’implication en ce qui concerne l’énergie. Et les énergies propres, nous en avons le potentiel tant du point de vue hydrologique que solaire. Là aussi nous attendons plus d’investissements. Nous avons des projets. Nous avons des sites sur lesquels nous savons donner des indications. Nous les avons invités à venir rencontrer nos différentes instances quant à ce. Au-delà de ce que nous avons fait passer comme message d’appel aux investissements dans ce secteur, et investissements le thème de cette année vise à encourager et soutenir le changement dont l’industrie minière africaine a besoin pour aller de l’avant. Responsables avec chaînes de valeur ajoutée, nous avons aussi parlé de notre rôle à nous : d’amener un climat des affaires assaini. Nous n’avons pas arrêté d’y travailler », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a également insisté sur la diversification de l’économie, un autre moteur de création d’emplois. Il a, dans la foulée, évoqué, en termes de retombées de cette participation, la signature du contrat entre la RDC, la banque sud-africaine de développement et l’entreprise GUMA pour la construction des routes de desserte agricole en RDC.

Christian Okende

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading