RDC : environ 10 milliards USD seront injectés dans l’économie nationale après revisitation de divers contrats miniers

Environ 10 milliards de dollars américains seront bientôt injectés dans l’économie nationale en République Démocratique du Congo. C’est ce qu’a affirmé le directeur de cabinet adjoint du Président de la République chargé des questions économiques et financières, André Wameso, au cours d’un briefing presse organisé, lundi dernier.

Ces 10 milliards de dollars américains proviennent de la revisitation de différents contrats miniers signés ,tous, sous le régime de Joseph Kabila, et dont leurs renégociations sont assurées par Félix Tshisekedi depuis son premier mandat.

Le but est de rééquilibrer les partenariats historiques de la RDC, et offrir au pays l’opportunité de bénéficier davantage de ses précieuses ressources minérales.

Publicité

Dans la foulée, on note parmi ces contrats le dossier « Tenke Fungurume » et le contentieux en cours avec Dan Gertler autour de l’affaire Ventora qui rapporteraient chacun environ 2 milliards USD à la RDC.

En ce qui concerne le projet Sicomines, porte environ 10 milliards de dollars qui seront réinjectés dans l’économie congolaise, en dehors du budget de l’État.

Ainsi, pour le dossier TFM, c’est environ 2 milliards de dollars qui reviennent dans l’escarcelle de la République démocratique du Congo.

Christian Musungayi

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading