Kinshasa: l’Assemblée provinciale requiert 301.080 USD pour l’organisation de la session extraordinaire inaugurale

Conformément aux dispositions de l’article 15 de la Loi n°08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces, le Bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa invite les députés provisoirement élus, de prendre part à la séance d’ouverture de la session extraordinaire du début de la législature 2024-2028.

Cette plénière aura lieu au siège de l’organe délibérant le 05 février, sous la présidence du Secrétaire provincial de l’Assemblée provinciale de Kinshasa en vertu de l’article 12 du Règlement intérieur. Cette séance sera consacrée à la mise en place du Bureau provisoire et à la validation des pouvoirs des députés provinciaux.

Le Bureau provisoire va procéder à l’élaboration du Règlement intérieur de l’Assemblée provinciale, l’élection et à l’installation du Bureau définitif.

Publicité

D’après le secrétaire général de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, au cours de cette session extraordinaire, au total 16 jours de travaux sont prévus, dont 10 en plénières et 06 en commission.

Soucieux d’accueillir les nouveaux élus et de garantir un bon déroulement des travaux, le secrétaire général de l’APK a informé à Gentiny Ngobila, les dépenses qui sont évaluées à un montant de 301.080 USD. Cependant, le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a interdit au gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, d’engager financièrement la ville de Kinshasa.

Gilbert Ngonga Mandunda

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading