Agression dans l’Est : le gouvernement note la résistance des « Wazalendo » face aux attaques des M23-RDF

Dans son point d’information au cours de la cent-vingt-deuxième réunion du Conseil des ministres du gouvernement de la République, tenue le vendredi dernier à la Cité de l’Union africaine, le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Jean-Pierre Bemba a présenté l’état de la situation opérationnelle du pays sur les différents fronts.

Le vice-Premier ministre congolais a indiqué que dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, il a été signalé, le recrutement des jeunes par les terroristes du M23 ainsi que la perpétration des différents assassinats et massacres contre les populations civiles, « tout en rencontrant la résistance des patriotes Wazalendo ».

A cet effet, Jean-Pierre Bemba a signifié que les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) restent déterminées à rétablir la paix et la sécurité, ainsi qu’à restaurer l’autorité de l’État dans la partie Est du territoire national.

Publicité

En outre, dans la partie Ouest du pays, le ministre de la Défense a précisé qu’il a été constaté un regain d’activisme des insurgés Yakadi-Mobondo. Ainsi, les causes de la persistance de ce phénomène ont été passées en revue et des dispositions idoines ont été prises quant à ce.

Lors de la précédente réunion du Conseil des ministres, Jean-Pierre Bemba révélait que les FARDC maintenaient sous surveillance la situation face aux insurgés Mobondo actifs aux alentours de Kinshasa et dans le territoire Kwamouth et qui manifestaient une certaine réticence à déposer leurs armes.

Monge Junior Diama

3 comments
  1. Pour etablir la paix dans la partie est et ouest il faudrait maintenir la cause du conflit tel que se montre l au Rwanda en RDC , et surtout de ne pas envoyer la force infiltré dans notre armé et au premier rang placer les wazalendo pour conquérir la partie enfin la force loyaliste viendra maintenant préparer à l’instaurer l’autorité de l’état néanmoins les wazalendo doivent sérieusement piétiner le sol rwandais pour la récupération de la richesse que les m23/RDF ont pillé dans le sol congolais de remplacement d’un gouvernement digne de paix avec les pays voisins et non celui du président sanguinaire Paul kagame .

Comments are closed.

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading