Kinshasa : Gecoco Mulumba relance les travaux d’évacuation des immondices

Le gouverneur intérimaire de Kinshasa, Gentiny Gérard Mulumba s’est lancé dans les travaux d’évacuation des immondices à travers la ville dans le but de redorer l’image ternie de la capitale devenue une véritable poubelle.

Selon la dépêche de la Cellule de communication de l’Hôtel de Ville de Kinshasa parvenue à POLITICO.CD, le go a été donné la nuit du 23 au 24 janvier 2024, sur les avenues Bokasa et Kasa-vubu, aux encablures du Grand Marché de Kinshasa.

« Il était question pour le Premier Citoyen de la Ville d’évacuer cette vaste surface de déchets mêlés aux eaux usées, nauséabondes, abandonnés depuis plusieurs mois déjà. Une réalité qui offrait un spectacle désolant à travers Kinshasa », a indiqué la presse de la ville de Kinshasa.

Publicité

Pendant ce temps sur Kasa-Vubu, les premiers travaux ont consisté aux curages des caniveaux bouchés par des bouteilles en plastiques et autres déchets. À en croire cette dépêche, « ces travaux s’achèveront par la réhabilitation de ces routes détruites par les eaux de pluie mal canalisées ».

Les travaux d’aménagement et d’embellissement lancés il y a moins d’une semaine au rond-point des huileries offrent déjà un nouveau visage de cette place emblématique de la ville de Kinshasa.

La ville de Kinshasa dégage au moins 10.000 tonnes de déchets chaque jour dont près de 50% sont des déchets plastiques non biodégradables.

Silas MUNGINDA

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading