RDC: Kinshasa et Bujumbura réaffirment leur détermination à lutter contre les groupes armés soutenus par le Rwanda

La République du Burundi a réitère son engagement à contribuer à la pacification de l’Est de la République démocratique du Congo. Le Chef de l’Etat Burundais Evariste Ndayishimiye a fait cette annonce à l’issue de son voyage dans la capitale congolaise, à l’occasion de l’investiture de son homologue, Félix Antoine Tshisekedi.

« Le voyage en RDC a été aussi l’occasion de manifester l’engagement respectif de se tenir main dans la main dans les efforts de développement, de consolidation de la paix et de la sécurité, particulièrement à l’Est de la RDC. Cette invitation est un signe que le peuple de la RDC admire les très bonnes relations d’amitié, de fraternité et de coopération entre les deux pays », rapporte une dépêche de la présidence burundaise.

Selon la même source, la relation entre le Burundi et la RDC s’est renforcée du fait que les deux Etats sont appelés à surmonter les forces rebelles soutenues par le Rwanda qui menacent leurs territoires.

Publicité

« Les interventions directes des Forces de défense du Rwanda (RDF) sont toujours signalées dans les territoires de Masisi, Rutshuru et Nyiragongo. Evariste Ndayishimiye, a échangé dimanche avec Félix Tshisekedi afin que les deux pays se serrent les coudes et vainquent leurs adversaires», a précisé la présidence Burundaise.

Pendant son séjour en RDC, le Président Ndayishimiye a appelé la jeunesse congolaise à travailler ensemble afin de pouvoir profiter d’énormes richesses du sol et du sous-sol. Il a demandé aux jeunes de ne pas céder aux envahisseurs une bande de leurs terres.

Persi M

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading