RDC : l’IGF promet d’intensifier la patrouille financière en 2024

L’Inspection générale des Finances (IGF), une institution anti-corruption attachée à la présidence de la République démocratique du Congo a réitéré sa détermination à intensifier davantage la patrouille financière en 2024.

L’IGF estime que cet exercice demeure le seul mode par excellence du contrôle des finances publiques pour mener le RDC sur la liste des grandes nations en matière de gestion publique.

« La patrouille financière demeure le seul mode par excellence du contrôle des finances publiques pour mener la République Démocratique du Congo sur la liste des grandes nations en matière de gestion publique », écrit-t-elle.

Publicité

Pour ce service public rattaché à la présidence, la patrouille financière se poursuivra au cours de cette année 2024 pour barrer la route aux antivaleurs dans la gestion publique en République Démocratique du Congo.

En 2023, l’Inspection générale des Finances a mené plusieurs actions dans la lutte contre les détournement des deniers publics en République Démocratique du Congo. Les actions entreprises par l’Inspection Générale des Finances se sont également inscrites dans le suivi de différents projets financés par le Trésor public.

L’Inspection générale des Finances (IGF) a mis en relief une gestion dite «chaotique» au sein de plusieurs institutions publiques de l’Etat au cours de l’année précédente. La plus récente est celle de quelques établissements publics d’Enseignement supérieur et universitaire.

Samuel Nakweti

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading