Présidentielle 2023: à Bunia, Katumbi promet de disponibiliser un budget spécial de 5 milliards USD pour la reconstruction de l’Ituri et du Nord-Kivu

Après Kisangani, dans la province de la Tshopo, où il a lancé sa campagne électorale, le candidat Président Moïse Katumbi poursuit sa tournée dans la partie nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Ce mercredi, il a, au bord de son jet, atterri à Bunia, capitale de la province de l’Ituri pour un meeting.

Dans speech tenu en swahili, le candidat numéro 3 s’est montré compatissant à l’égard de ces milliers de Congolais de cette zone sous agression des groupes armés et qui, scandant des chants, sont venus l’accueillir dans la nuit, comme le montre un reportage-vidéo diffusé sur sa page X (ex-Twitter).

« Je sais que vous vivez dans l’insécurité, les enfants de l’Ituri meurent au quotidien, il y a plusieurs déplacés de guerre, de nombreuses veuves n’ont pas à manger », a-t-il souligné avant de promettre de travailler pour éradiquer l’insécurité, les tracasseries et la guerre. « Nous avons des vaillants militaires, nous allons améliorer leurs conditions », a argué l’ancien gouverneur du Katanga.

Publicité

Moïse Katumbi a également annoncé la mise en place d’une juridiction spéciale qui se chargera de juger les auteurs des crimes commis dans l’Est du pays ainsi que la reconstruction des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu à un budget de 5 milliards de dollars américains.

« Nous allons construire des routes, et le problème de carburant trouvera une solution », a ajouté l’ancien gouverneur du Katanga pour régler la crise du fuel dans cette province ainsi que le problème de camions d’approvisionnement bloqués pour cause de délabrement des routes notamment la Nationale N°27.

La province de l’Ituri tout comme celles du Nord-Kivu et du Sud-Kivu sont en proie aux agressions des miliciens locaux et étrangers, tels que les rebelles de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO).

Odon Bakumba

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading