Campagne électorale : des inspecteurs de la police seront déployés pour encadrer les forces de l’ordre

Lors de sa visite d’évaluation à la 5e promotion des inspecteurs de police à kinshasa, l’inspecteur général de la police, le commissaire divisionnaire principal, Patience Mushid Yav a fait savoir que les apprenants de cette formation seront déployés sur toute l’étendue du pays. À l’en croire, cette promotion tombe à pic pendant cette période électorale.

Patience Mushid Yav a appelé ces inspecteurs nouvellement formés, à faire preuve d’honnêteté, de compétence ainsi que d’impartialité au cours de leur carrière d’inspecteur.

« L’honnêteté, la compétence ainsi que l’impartialité, ce sont de vertus qui doivent caractériser votre carrière d’inspecteur que vous venez d’embrasser au sein de la Police nationale congolaise », a déclaré le commissaire divisionnaire principal Patience Yav Mushid avant de les expliquer que devenir inspecteur est une « fierté et honneur comme les autres sont en train de l’exprimer où de le penser mais devenir inspecteur c’est faire preuve des capacités requises à la formation ».

Publicité

« J’attends de vous un rendement dans la hauteur de tout ce que vous venez d’apprendre, vous ferez avec cela la fierté de la police, parce qu’un inspecteur qui n’a pas été sur le banc de l’inspectorat, n’est pas un bon inspecteur », a-t-il poursuivi.

Il les a appelés à plus d’ardeur, de courage, d’abnégation, avant d’annoncer qu’après cette formation, la Police nationale congolaise bénéficiera encore de « très bons inspecteurs » au sein de son institution qui, selon lui, vont accompagner le comportement de la police nationale.

Le patron de la police a également remercié les formateurs ainsi que les partenaires pour la réussite dans la formation de cette promotion des inspecteurs de la PNC.

Dans cette même perspective, le commissaire supérieur principal Jean Fataki Lufianya, l’un des participants à la formation a, au nom des apprenants, salué la qualité de la formation et de la prise en charge dont ils ont été bénéficiaires.

Le ministère de l’Intérieur, en collaboration avec les partenaires techniques et juridiques internationaux ont organisé cette cinquième promotion des inspecteurs qui a débuté le 18 novembre dernier à Kinshasa pour une durée de dix semaines.

Les participants ont été sélectionnés après le concours de recrutement interne, lancé le 05 août par l’Inspection générale de la Police.

Samuel Nakweti

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading