La plupart des ressortissants congolais sont arrivés en Israël il y a plus de 20 ans, lorsque la RDC était en guerre. Et récemment, le gouvernement israélien a abaissé son statut de réfugié rapporte la télévision turque TRT World.

“Des demandeurs d’asile congolais ont organisé des manifestations avec des milliers de migrants africains menacés d’expulsion en Israël” indique la vidéo visionnée par la rédaction de POLITICO.CD.

En 2007, le gouvernement israélien a octroyé aux personnes fuyant la RDC ce qu’on appelle un «statut de protection de groupe».

Pendant une décennie, elles ont été exemptées d’expulsion et autorisées à travailler. Cependant, l’année dernière, le gouvernement a soudainement renversé le statut de réfugié et des groupes de défense des droits israéliens protestaient contre la décision du gouvernement devant le tribunal suprême du pays.

Puisque l’immigration ne vérifie pas leurs demandes d’asile, toutes ces personnes ne sont pas reconnues comme réfugiées. C’est ce qui permet aux autorités d’immigration de changer de statut.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD