Coronavirus en RDC: Bloqués à Dubaï,165 Congolais regagnent Kinshasa

0
1538

Jadis bloqués à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis, 165 Congolais ont regagné Kinshasa mercredi 22 avril 2020. Ces congolais, dont une majorité des femmes, sont rentrés à bord d’un airbus A321 de la compagnie «Air Arabia » affrété par le gouvernement de la République démocratique du Congo.

Ils ont été accueillis à la descente d’avion à l’aéroport international de Ndjili par Mme Marie Tumba Nzeza, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, et M.Eteni Longondo, ministre de la Santé, ainsi que le vice-ministre
des Affaires étrangères et des Congolais de l’étranger, Raymond Tchedya
Patay.

Dans son mot de circonstance, Marie Tumba Nzeza a exprimé un sentiment de satisfaction de voir les Congolais rentrer chez eux «dans la joie ».

Elle a fait savoir que le gouvernement a longtemps travaillé pour parvenir à ce résultat, signalant que ce premier rapatriement, représentant la moitié des Congolais bloqués à Dubaï, fait partie d’un processus qui va se poursuivre avec le rapatriement de tous les Congolais se trouvant encore à l’étranger en raison des fermetures des frontières causées par la pandémie de Coronavirus.

De son côté, le ministre Eteni a indiqué que le rôle de son ministère a déjà commencé par l’aéroport de Ndjili, avec le prélèvement de la température et la remise à chaque rapatrié d’une fiche de voyageur reprenant toutes les indications médicales.

Il a signalé, en outre, que parmi les rapatriés, certains ont présenté une température élevée. « Ils seront amenés à l’hôpital du Cinquantenaire pour des investigations appropriées, avant d’être mis en quarantaine», a précisé le ministre de la Santé publique.

Les autres rapatriés, qui avaient présenté une température normale, seront mis en quarantaine et logés dans des hôtels de la place, aux frais de l’État, pendant 14 jours. Ils y subiront 2 tests de laboratoire et ceux qui seront confirmés positifs, seront amenés à l’hôpital sous la charge du gouvernement, a-t-il souligné.

A cette occasion, il a exprimé sa satisfaction de voir des compatriotes bloqués à l’étranger, en raison de la fermeture des frontières pour cause de Coronavirus, rentrés au pays.

Le Chef de l’État et le gouvernement sont à pieds d’œuvre pour rapatrier des Congolais disséminés à travers le monde, a conclu le ministre de la Santé, annonçant l’arrivée jeudi d’un 2ème groupe de Congolais en provenance
de Dubai.

Quelques rapatriés approchés ont aussi exprimé leur reconnaissance envers le Chef de l’État et le gouvernement qui ont mis la logistique pour leur retour au pays.

« On a vécu un calvaire pendant plus d’un mois, en confinement et sans assistance », a dit l’un d’eux, qui a salué l’intervention du président de la République qui «a pensé au peuple ».

Ces rapatriés, qui séjournaient à Dubaï pour des raisons d’affaires, de tourisme et de
congé, se sont retrouvés bloqués suite à la fermeture des frontières.

Ils sont rentrés avec des cris de joie, d’allégresse et des pleurs au bord de l’avion qui les a ramenés au pays.

Thierry Mfundu