l'info en continu

Ituri: à Djugu, l’armée annonce la « neutralisation » de 309 CODECO, soit un total de 745 assaillants tués depuis Septembre 2019

- Publicité-

Dans un communiqué de presse publié ce Lundi 18 Mai à Bunia, dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, l’armée annonce que 309 assaillants de la CODECO, coopérative pour le développement du Congo, ont été neutralisés lors des opérations militaires menées sur le terrain du 01 Mars au 15 Mai 2020, dans plusieurs localités du territoire de Djugu en Ituri.

Il s’agit des opérations qui ont consisté à la conquête et la destruction des sanctuaires de ce groupe armé de DJARO et de LODJANGO aux environs de JIBA, ainsi que plusieurs des positions de cette milice notamment Rithy, Nyangarayi, Ngongo, Bese à l’Ouest de la RN27 dans le territoire de Djugu. Y ajouter d’autres positions des rebelles situées au littoral du lac Albert.

- Publicité-

À ce bilan, précise le porte-parole de l’armée en Ituri, il faut ajouter celui de 436 assaillants neutralisés du 15 juin au 30 Septembre 2019 lors de l’opération « ZARUBA YA ITURI 1. », Ce qui porte ainsi le total à 745 des hors la loi, tués depuis Septembre dernier.

Le lieutenant Jules Ngongo déplore cependant que dans le rang des FARDC, malgré le sacrifice suprême consenti, au moins 63 vaillants et valeureux Soldats tombés sur le champ d’honneur.

Dans le même communiqué, Les forces armées soulignent que les opérations de nettoyage continuent jusqu’à la neutralisation totale et à l’éradication définitive de cette milice CODECO, malgré les « soubresauts observés ci et là. »

Dans la foulée, les FARDC appellent la population de la province de l’Ituri « au calme, à ne pas céder à la panique et à ne pas tomber dans le piège des vendeurs d’illusions.»

Serge Sindani / POLITICO.CD

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU