l'info en continu

La pénurie d’eau désormais résolue à l’hôpital Sendwe grâce à l’aménagement des bornes foraines par le gouvernement du Haut-Katanga

- Publicité-

L’approvisionnement en eau potable ne sera plus un casse-tête à Hôpital Général Provincial de référence Jason Sendwe. Le gouvernement du Haut-Katanga par le truchement du ministère du développement rural, vient de doter cet établissement sanitaire de deux bornes fontaines d’une capacité de 20 mille litres.

D’après le commissaire général en charge du développement rural Jean-Louis Kalamba Ngindu, il s’agit d’une réponse à la pénurie d’eau dont a souffert pendant longtemps l’Hôpital Sendwe.

- Publicité-

Les deux puits de forage aménagés, sont équipés de pompes solaires et n’auront pas besoin du courant électrique pour fonctionner. « Il ne faudrait pas qu’un patient qui se rend à l’hôpital pour des soins, puisse y sortir avec les maladies hydriques» a insisté Jean-Louis Kalamba, membre du gouvernement Jacques Kyabula.

L’action posée par le gouvernement provincial est salué à juste titre par les gestionnaires l’établissement bénéficiaire de ces bornes fontaines. « L’eau est indispensable à la vie» a reconnu le Directeur de l’hôpital Sendwe. Et d’ajouter « Nous étions confronté à des sérieux problèmes d’adduction en eau, rendant aléatoire et difficile la gestion de l’environnement et l’assainissement du milieu. Ce geste du gouvernement est un soulagement pour les malades qui devraient parcourir des longues distances au seul point d’approvisionnement

Après l’Hôpital Sendwe, plusieurs autres sites sont ciblés par le ministère du développement rural pour bénéficier de l’implantation des bornes fontaines. C’est notamment les Cliniques Universitaires ainsi que le quartier Kamasaka dans la périphérie de Lubumbashi.

Junior Ngandu (@ngandujng) | Politico.cd◼

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU