samedi, janvier 16, 2021
DRC
20,693
Personnes infectées
Updated on 16 January 2021 à 21:43 21 h 43 min
DRC
5,259
Personnes en soins
Updated on 16 January 2021 à 21:43 21 h 43 min
DRC
14,804
Personnes guéries
Updated on 16 January 2021 à 21:43 21 h 43 min
DRC
630
Personnes mortes
Updated on 16 January 2021 à 21:43 21 h 43 min

« Faire du volontariat peut augmenter ses chances d’employabilité» estime l’entrepreneur Kakel Mbumb

- Publicité-

omment augmenter ses chances d’employabilité lorsqu’on est jeune sans expérience professionnelle? La question vaut son pesant d’or. D’après Kakel Mbumb agro-entrepreur: « faire du volontariat peut augmenter ses chances d’embauches».

Profitant de la conférence organisée par Habari RDC à Lubumbashi, le Manager honoraire du Réseau Solidaire des Jeunes Entrepreneurs de la RDC,
a conseillé aux demandeurs d’emplois d’acquérir de l’expérience tout en étant sur le banc de l’école ou à l’Université.

Devant des centaines de jeunes candidats en quête d’emploi, venus échanger à l’institut Français de Lubumbashi sous le thème : comment améliorer son profil sur le marché du travail, des erreurs qui reviennent souvent sur les les critères réels de pauser sa candidature, etc. Pour Kakel Mbumb, qui a l’expérience éprouvée dans l’entrepreneuriat : « lorsque un jeune en quête de l’emploi est sans expérience, il doit à sa sortie d’université, recourir aux services du volontariat pendant ses heures libres. Trouver un travail requiert le sacrifice.» a-t-il confié.

Le Manager honoraire du RESOJEC reste plutôt optimiste. Il croit au volontariat personnel, mais demande sans indiscrétion aux jeunes de se lancer dans l’entrepreneuriat et dans la diversification de leurs compétences. « Un jeune en quête d’emploi, ne doit pas être limité. dans un seul domaine de la vie. Il faut parfois chercher les nouveaux secteurs prometteurs. Solliciter des formations en ligne ou à distance, afin d’ajouter ses chances d’employabilité en apprenant par exemple l’anglais ou l’informatique, ceci serait une valeur ajoutée à ses compétences. »

Il sied de souligner que, chaque mois, la plateforme des jeunes blogueurs Habari RDC donne la parole aux jeunes, à travers cette activité dénommée « Face aux jeunes ». L’événement est devenu un cadre propice de partage, d’échange d’expérience et des débats d’idées sur différentes questions qui touchent la société.

Adrien Ambanengo @ambadrien | politico.cd

- Advertisement -
- Advertisement -

2 Commentaires

Comments are closed.

notre sélection