mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

l'info en continu

RDC: Vital Kamerhe visé à l’Assemblée nationale

- Publicité-

Le député national de l’opposition a adressé une question orale écrite au puissant directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi pour s’expliquer devant l’Assemblée nationale sur des accusations de détournements qui pleuvent sur lui.

L’étau se ressere sur Vital Kamerhe, directeur de cabinet et allié du président Félix Tshisekedi. Alors que même l’UPDPS, le parti du Chef de l’Etat, a haussé le ton pour demander sa démission, c’est à l’Assemblée nationale que l’on veut maintenant qu’il s’explique. Jean-Jacques Mamba, élu de Lukunga, lui a adressé une question orale, pour s’expliquer notamment sur des éventuels détournements de déniers publier autour du programme de 100 jours du président congolais.

- Publicité-

« De prime abord, je constate que dans le cadre du programme de 100 jours du chef de l’État, l’administration de la présidence de la République que vous dirigez s’est activée utilement dans la réalisation de ce programme en qualité d’autorité contractantes telle que définie dans la loi 10/010 du 27 avril 2010 relative aux marches publics« , dit ce député dans sa lettre adressé à Kamerhe

« Partant du principe que nul n’est censé ignorer la loi, nos enquêtes préliminaires ont révélé plusieurs violations de la loi relative aux marchés publics et la loi des finances pour un montant de 237 millions de dollars qui nécessitent dans tous les cas de figure d’établir des responsabilités et le cas échéant pour ce qui me concerne, de restituer la vérité à nos concitoyens dans le cadre de la mission nous confiée », a ajoute M. Mamba dans cette lettre du 17 février.

Le Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi est sur la sellette alors que le programme de 100 jours, initié au début du mandat du Chef de l’Etat, est décrié. Vital Kamerhe y jouait un rôle essentiel dans ce projet.

Le député Mamba appelle donc M. Kamerhe à fournir d’explications à l’Assemblée nationale autour sur les points suivants:

1. La quasi-totalité des marchés publics condus par la présidence ont été passés en procédure de gré à gré en violation des dispositions des articles 37et 42 de la loi relative aux marchés publics. Pourriez-vous, légalement, justifier la nécessité de cette procédure pour ce type d’ouvrages?

2. Le sujet SAMIH HOUBALLA JAMMAL, non autrement identifié, se voit attribuer, par votre administration, deux marchés publics de 171.000.000 USD (cent septante et un millions de dollars américains) pour ses deux sociétés respectives créées en l’espace de 8 mois entre do 2018 (SAMIBO SARLU) et avril 2019 (HUSMAL SARL). Pouvez-vous nous en dire plus sur ce privilège qui viole plusieurs articles de la loi susmentionnée en nous décrivant le cadre légal de ce choix ?

3. Après votre visite à la prétendue société SOCOC (non identifiée au guichet unique de création d’entreprises et prétendument propriété de monsieur BISHEKWA VANNY), cette dernière s’est vu attribuer, par votre administration, un marché de 66.000.00 USD (soixante-six millions de dollars américains) en procédure de gré à gré pour la construction de 30 km de route à Goma (10 km) et BUKAVU (20 km). Pourriez-vous nous expliquer le montage financier qui a impliqué le FONER et la Trust Merchant Bank pour cette fin, entendu que le FONER ne peut pas participer à des financements de construction et réhabilitation des routes ?


- Publicité -

4 Commentaires

  1. Commenter : Merci pour l ecressicrment de foutes commises par le direcab kamère.
    tous ces gens font cela vu que il ya absence de responsable président. puisque le président lui même ne connais pas qoui faire. il est irresponsable dans les affaires de gestion du pays. lorsque le Congo aurai un Président toutes les désordres finirons. le pays est dans l absence de s dirigeants.

    • Monsieur Kasambiya Musafiri il semble que vraiment tu es purement à cöté et que tu essayes à défendre le voleur qui est Kamehre pour des raisons propres à toi » Donc Tshisekedi vient faire quoi dans cette affaire pendant que son directeur de Cabinet est cité dans tous les cas malfiques………

  2. Je suis un Congolais épris de paix et de justice. Je ne me laisse jamais tromper par le fanatisme en appuyant l’un ou l’autre camp. Que quiconque est suspecté de megestion des fonds publics sont nous sommes les contribuables soit soumis à des enquêtes sérieuses et que les responsabilités soient établies afin que chacun réponde de ces actes en ce qui le concerne. Toutefois si Monsieur Kamerhe pouvait apparaître dans les magouilles de ce niveau, ça serait une honte pour nous Sud Kivutiens.
    A son actif, nous n’avons enregistrer aucune oeuvre à caractère social depuis qu’il oeuvre dans la carrière politique. Eza pasi vraiment.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...