l'info en continu

RDC: 19 ans après sa mort, l’Union de jeunes Katangais salue la mémoire de « M’zée » Kabila

- Publicité-

16 janvier 2001, 16 janvier 2020, cela fait exactement 19 ans jour pour jour, depuis la disparition de M’zée Laurent Désire Kabila troisième président de la RDC. À l’occasion de ce 19e anniversaire de l’assassinat de cet héros national, l’Union des Jeunes Katangais (UJK) a tenu à saluer la mémoire du soldat du peuple.

« M’zée nous a laissé un héritage de ne pas trahir le Congo. Respecter ce crédo c’est aussi faire bénéficier les richesses du pays à l’ensemble du peuple en général et ceux du Katanga en particulier. Mais dans la pratique nous constatons malheureusement que les étrangers s’enrichissent au détriment des autochtones. Je constate qu’il a [ M’zée Kabila, ndlr] été mal compris » a déclaré Paul Mwenz Kabwik, Président National de l’UJK.

- Publicité-

L’UJK qui salue à juste titre les prouesses de M’zée, manifeste toutefois sa déception du fait que « la mémoire du soldat du peuple a été trahit par les aînés ». Cette organisation des jeunes Katangais se montre déterminée à défendre les idéaux du libérateur du peuple congolais de la dictature de Mobutu.

À propos des allégations sur une possible balkanisation de la RDC dans sa partie Est, l’Union des Jeunes Katangais est catégoriquement opposée à pareil projet. « Agir ainsi, c’est cracher sur le combat de M’zée Kabila» a dit Paul Mwenz. Et de conclure: « notre pays sera un et indivisible».

Adrien Ambanengo | Politico.cd◼

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU