l'info en continu

Kongo central : une marche contre l’insécurité dispersée par la police à Kimpese

- Publicité-

La population de Kimpese dans la province du Kongo-Central a tenu à manifester son ras-le-bol contre l’insécurité croissante, dans leur cité ce lundi 06 janvier 2020.

Les manifestants qui sont descendus dans la rue et qui voulaient bloquer la route nationale numéro 1 ont été manifesté par les éléments de la police envoyés à cet effet.

- Publicité-

Des sources policières nous confirment que la manifestation n’a pas été autorisée par les autorités de la cité.

Le président de la société civile de Songololo a déploré la brutale répression indiquant avec pincement au coeur, que les contestataires ne faisaient que scandaient des chansons patriotiques avec des drapeaux et calicots à la main. Ils n’étaient pas armés, non plus dangereux .

 » Il ne se passe pas une nuit sans qu’il y ait des cas d’assassinat, des viols, des vols à main armée et l’activité des coupeurs des routes. Les auteurs de ces actes sont parfois munis d’armes de guerre et portent l’uniforme de l’armée congolaise« , hurle un habitant contacté sur place par Ouragan FM.

Il faut signaler que plusieurs attaques des bandits armés ont été signalés dans cette cité mais que jusque là les autorités peinent à ramener la paix et la tranquillité auprès des habitants.

D’où la colère de la population qui en appelle au remplacement des autorités locales qu’elle juge incompétentes.

Notons que Kimpese est un grand carrefour routier et important marché sur la route Kinshasa-Matadi.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU