l'info en continu

« Il n’ y a pas de crise au Sankuru mais plutôt un problème de respect des lois du pays » Benoit Olamba, président de l’assemblée provinciale.

- Publicité-

Convoqués parmis les dirigeants de quatre provinces de la RDC considérées être en crise, le président de l’assemblée provinciale du Sankuru dit que dans sa province il y a pas de crise mais plutôt un problème de respect des lois de la RDC

« Il y a de crise chez nous. Il y a un problème entre l’assemblée provinciale et le gouverneur qui est déjà mis en accusation et doit se mettre à la disposition de la justice pour la suite. »

- Publicité-

Selon le président de l’assemble provinciale du Sankuru, il est reproché au gouverneur du Sankuru, l’outrage à l’assemblée. « Il est reproché au gouverneur du Sankuru, l’outrage à l’endroit de l’assemblée provinciale du Sankuru parce qu’il a fait travailler un gouvernement non encore investi par l’assemblée. Mais aussi il a été invité par l’assemblée provinciale pour venir présenter son programme et il n’est pas passé endéans 30 jours, la loi est claire là dessus, il y a déjà outrage à l’endroit de l’assemblée provinciale » a dit Benoît Olamba sur la radio Top Congo.

Pour lui, la solution aux problèmes de Sankuru nécessite le respect des lois. « La solution est constitutionnelle, les lois sont là, il suffit de demander à chacun de respecter la loi et la constitution c’est tout. Je ne vois aucune une autre solution en dehors de la constitution » a-t-il ajouté.

Le président de l’assemblée provinciale du Sankuru appelle chaque acteur politique et décideur là qu’il est au respect de la constitution et à ne pas installer l’anarchie à la tête de la province soi-disant « pour créer la stabilité. »

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU