l'info en continu

Kongo central: l’Assemblée adopte la commission d’enquête parlementaire sur les incidents survenus à la Salle des plénières le 4 décembre 2019

- Publicité-

Ce lundi 30 décembre 2019, la plénière de l’assemblée provinciale du Kongo central a adopté le rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur les incidents survenus à la Salle des plénières le 4 décembre 2019.

Tenant compte des responsabilités dégagées des uns et des autres, la Commission fait des recommandations ci-après : Suspension préventive avec privation des émoluments comme mesures conservatoires et à déférer devant la justice les députés provinciaux KONGO BAVANGILA, LUFUA PHONGO Blaise, MALONDA NIMI Valérie et NSIMBA SUKAMI NZUNZU.

- Publicité-

Pour les députés membres du bureau N’TUNGA ZENGA Billy et NZOLANI KUYADILUA Laurianne en application de l’article 22 alinéa 5 du Règlement intérieur qui stipule :  »Toutefois, en cas de faute grave ou d’incompétence constatée par la Plénière dans l’exercice de ses fonctions, un membre du Bureau peut être relevé par celle-ci suivant une procédure contradictoire et ce, conformément au code de bonne conduite après qu’il ait été entendu par une Commission spéciale. Dans ce cas, le remplaçant est élu pour le reste de la durée du mandat du membre déchu ».

Les députés provinciaux MATONDO KUANZAMBI Blaise, BAFUIDINSONI Cheste, MUANDA MAKOSO José Albert, VUEMBA LUZAMBA Jean Claude sont exclus de 5 séances plénières, sans préjudice de la sanction pécuniaires.

Pour les ministres provinciaux KUEBENA TANDA Serge et MVIBUDULU Pauline : les déférer devant la justice pour usurpation des fonctions publiques, participation au trouble à l’ordre publique et violation du siège de l’Assemblée provinciale.

Il est reproché aux députés pré – cités de plusieurs griefs, notamment la destruction méchante des meubles et accessoires de la salle des plénières, participation criminelle, annonce d’une conspiration d’un groupe de députés au terme d’un plan B.

La Commission souligne que les concernés ont refusé délibérément de se présenter malgré les invitations leur lancées à deux reprises et les appels téléphoniques.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU