28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Le PPRD organise sa première conférence budgétaire

- Publicité-

Le Parti du peuple pour la Reconstruction et démocratie a ouvert ce samedi 21 Décembre 2019 au chapiteau RUBIS de la Gombe, sa première conférence budgétaire.

Cette conférence présidée par son Secrétaire Permanent Ramazani Shadary est placé sous le sous le haut patronage du Président national de ce parti, Joseph KABILA KABANGE, absent de ces assises.

Pour la présidente de la commission ad-hoc, Marie Ange Lukiana Mufuankolo, il s’agit d’une initiative innovante en RDC quant à l’organisation de ces assises qui s’inscrivent dans le cadre des recommandations de la matinée politique du PPRD à Lubumbashi en Octobre dernier.

C’est la première fois depuis l’accession de la RDC à son indépendance qu’un parti politique, le Pprd qui se veut être civilisé et contemporain organise de telles assises conformément à la Loi qui organise le fonctionnement des partis politiques en RDC,” a déclaré le Secrétaire Permanent du PPRD et Président de cette conférence, Ramazani Shadary.

Il a par ailleurs recommandé aux participants que sont les animateurs des organes centraux et les chefs des départements des finances du parti venus de toutes les provinces, Fédérations et villes, d’être assidus dans les travaux en commission.

Le but selon Ramazani Shadary est d’arriver à l’élaboration du budget du parti pour l’exercice 2020 équilibré en recettes et dépenses.

Notre parti vit essentiellement des cotisations des élus et de nos mandataires. Ceux qui ne sont pas en règle y compris les militants à la base doivent intérioriser cette réalité”, a dit Ramazani shadary.

Il a aussi rendu hommage au Président national du PPRD pour cette initiative qui vise la rationalisation de la gestion des finances du parti à tous les niveaux pour préparer les futurs dirigeants issus du parti à la gouvernance exemplaire du pays.

Lire aussi  Henri Mova : L’armée, la police et les militants du PPRD barreront la route à ceux qui veulent renverser les institutions

Les participants à ces assises ont appelé à l’application par le Gouvernement de la loi sur le financement des partis politiques en RDC.

Plusieurs membres du bureau politique du PPRD Ont pris part au lancement de ces assises dont Néhémie Mwilanya, Jeanine Mabunda, Evariste Boshab, Aubin Minaku, Adolphe Lumanu, André Kimbuta et Gentiny Ngobila, les Députés, sénateurs et ministres PPRD, etc.

Débutés ce samedi 21 décembre, ces travaux se clôturent mardi le 24 décembre prochain.

Lire aussi  La MP débute une série de marches à partir de ce mercredi 25 mai (Audio)

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join