l'info en continu

Sud-kivu : l’UNC appelle ses membres à démissionner du gouvernement Ngwabidje

- Publicité-

Désormais, l’Union pour la Nation congolaise, parti cher au directeur de cabinet du président de la République ne fera plus partie du Gouvernement provincial du Sud-Kivu de Théo Ngwabidje.

Il a décidé de rompre officiellement avec le gouvernement provincial du Sud-Kivu dans une déclaration publique faite ce jeudi 19 décembre 2019. Il dénonce les tentatives de fraude et autres erreurs du gouverneur Théo Ngwabidje.

- Publicité-

 » Au lieu de promouvoir les actions financées dans le cadre du programme de 100 premiers jours du chef de l’État, Mr Théo Ngwabidje par malice ne fait que se prévaloir en se les appropriant comme pour justifier les taxes et redevances recueillies auprès des contribuables ou encore le gouvernement de monsieur Théo Ngwabidje se permet d’attribuer des contrats à des clubs d’amis au mépris des procédures légales en matière de partenariat public privé, » peut-on lire dans cette déclaration.

En coalition avec le FCC depuis l’élection de Théo Ngwabidje, les relations n’ont jamais été au bon fixé entre ces deux partenaires.

Plusieurs marches de contestation ont étés organisées dans la ville de Bukavu pour dénoncer le manque d’orthodoxie du gouverneur Théo Ngwabidje.

Tous les membres de l’UNC faisant partie âdu gouvernement provincial de l’UNC ont été appelés à la démission.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU