jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 1:03 1 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 1:03 1 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 1:03 1 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 1:03 1 h 03 min

Affaire 15 millions : le CLC menace de descendre dans la rue d’ici le 30 septembre

- Publicité-

Les laïcs catholiques ont haussé le ton une fois de plus ce 19 septembre 2019 via un communiqué pour dire non à la corruption et à l’impunité en RDC, à l’image des « 15 millions de dollars qui viennent d’être subtilisés du trésor public pour une destination inconnue, suivis des péripéties de menace, de trafics d’influence et de l’étouffement du dossier comme si rien n’avait changé« .

L’étouffement des dossiers en RDC est à la mode selon le CLC avec  » des enquêtes dites indépendantes, prolongées de manière expresse dans la durée, constituant, bien souvent de simples stratégies subtiles d’enterrement de dossiers les plus explosifs ».

Mais cette fois-ci, le CLC n’entend pas se faire prendre et est déterminé a voir clair dans cette affaire dite des 15 millions des dollars impliquant le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe.

Pour ce, les laïcs catholiques exigent « la suspension, à titre conservatoire, de toutes les personnes impliquées dans le détournement des 15 millions de dollars, afin de permettre à la justice de faire son travail sans entrave« .

Outre une façon de donner le feu-vert à la justice dans ce dossier, la symbolique d’une telle suspension pour les laïcs catholiques sera une forme de  » garantie ferme du gouvernement (exécutif national) et des institutions publiques, pour arrêter définitivement la banalisation de la corruption, et pour que, plus jamais aucune autorité de ce pays, quel que soit son rang, ne puissent toucher impunément à la caisse de l’État et s’accaparer des biens public« .

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...