Les jeunes regroupés au sein de l’association socio-culturel Sempya tenait un sit in devant l’esplanade du bâtiment du 30 juin, siège de l’assemblée provinciale du Haut-katanga ce mercredi 28 août 2019, protestant contre la nomination d’un non originaire comme directeur de cabinet du président de l’Assemblée du Haut-Katanga.

Désapprouvent cette nomination de Pitshi Zhonde comme nouveau du directeur de cabinet du président de l’assemblée provinciale, car non originel du territoire de Kasenga, fief électoral du président de l’organe déliberant du Haut-Katanga.

l’ont fait savoir dans une lettre d’information pour rassurer le maire de Lubumbashi, de son caractère pacifique de la tenue de cet activité, signaler Muzinga Mushinji Jean, président national et son descendu sur le lieu avant de faire une éclaration en public.

Cette demonstration n’a pas laisser les internautés sans réactions, dont l’un attire l’attention sur le caractère ethno-tribale que peut prendre ses agissements. Il estimait que pour raison d’une cohésion nationale, on ne doit se limiter qu’au régionalisme plutôt que de promouvoir la méritocratie

“La nomination qui a fait se lever les boucliers de l’association socio culturelle Sempya dont le dernier cité est membre.
Son président national en appelant à un sit in contre cette nomination. Nous osons croire qu’ils brandiront à cet effet des arguments objectifs contre le promu au-delà des raisons tout simplement tribales”, fin de citation  

Rappelons qu’il y a quelques jours, le président de l’assemblée provinciale Freddy Kashoba, en séjour médicale en Inde, s’était exprimé sur ce choix, d’un nouveau directeur de cabinet, s’en prenant à ses détracteurs comme à sa communauté, de lui laisser libre de son “choix” opérer. _“En quoi cela peut-il étonné ma communauté ”, avait-il souligné

✍ Adrien Ambanengo | Politico.cd

2 comments

  1. Dans l’ex provincial Orientale, nous avons connu de Directeur Cabinet non Originaire. C’est triste et honteux pour une province qui a eu deux présidents de république et Dr premiers ministres

  2. Pour le bien être de tous et toutes, faisons en sorte que les originaires puisse jouir de leurs avantages hein!!! C’est comme s’il manquait les personnes de qualités à opérer ce poste !!! Des petits problèmes commme ça finisse par des troubles qu’on ne sait pas maîtriser à la longue comme la situation kamwina nsapu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *