24.6 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 19, 2020
Publicité

Gouvernement: la société civile du Sud-Kivu regrette la nomination de Claude Nyamugabo

- Publicité-

Plus de 24heures après la publication du gouvernement Ilunga, toutes les organisations de la société civile étaient réunies ce mardi 27 août 2019 dans la salle Concordia à Bukavu, pour analyser les contextes, les forces et faiblesses que présentent ce premier gouvernement du régime de Félix Tshisekedi.

A l’issu des échanges, les participants ont à l’unanimité salué non seulement le renouvellement et le rajeunissement de la classe politique, mais aussi la prise en charge des personnes vivant avec handicap.

Dans la déclaration finale de ce cadre d’échange et d’évaluation, les organisations de ce cadre constatent et regrettent la publication tardive du dit gouvernement, intervenue 7 mois après l’investiture du nouveau président.

Pour ces organisations, ce retard a cautionné un manque à gagner pour le pays.
En dehors de la faible représentativité des femmes dans ce gouvernement, ces organisations regrettent sa composition gigantesque et qui risque d’être un gouvernement budgetivore.

Autre question qui fâche, c’est la nomination de certains ministres qui ont échoués dans leurs fonctions politiques antérieures. C’est à l’instar de Claude Nyamugabo, gouverneur honoraire du Sud-Kivu, nommé ministre de l’environnement et du développement durable, alors qu’il doit encore la province du Sud-Kivu des explications sur la dette de 9 million de dollars américains laissée derrière lui.

Pour ce qui est des attentes, la population du Sud-Kivu attend de ce gouvernement l’éradication des groupes armes locaux et étrangers, qui pullulent l’est de la RDC; le désarmement et réinsertion des ex-combattants.

Sur le plan social, faciliter l’accès facile aux services sociaux de base et mettre fin à la prise en charge des enseignants par les parents, ainsi que la création de la classe moyenne, en améliorant la tension salariale des congolais de 1 à 10.

Par ailleurs, les participants ont pris l’engagement d’exercer le contrôle citoyen envers tous les membres du gouvernement. Ils recommandent par la suite de concrétiser le contrat social fondé sur la performance et le changement du système de gouvernance.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd

- Publicité -

EN CONTINU

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

Les médias de la RDC font leur retour sur satellite

Depuis le milieu de la journée de mardi 18 février, les chaînes de télévision et stations radios de la République démocratique du...

Les acteurs en énergie renouvelable ont échangé leur expérience sur l’inclusion financière dans un séminaire de GIZ à Goma

Les acteurs dans le secteur de l’énergie renouvelable en RDC sont en séminaire en ville de Goma sur le modèle "pay-as-you-go" , un modèle qui consiste à consommer ce qu’on peut.

Julien Paluku primé par des journalistes du magazine Infrastructures et développement

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya a vu ses efforts au ministère de l'industrie être récompensés ce lundi 17 février par...

Accident de circulation à Kinshasa : Félix Tshisekedi diligente une enquête pour clarifier les causes de l’accident

Après l'accident intervenu dimanche 16 février au rond point Ngaba, Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join