26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

Assassinat experts de l’ONU: le procès du Colonel Mambweni et consorts fixé au 02 août à la cour militaire de Kananga

Le procès du colonel Jean de Dieu Mambweni et consorts dans l’affaire de l’assassinat le 12 mars 2017 de deux experts de l’Organisation des Nations Unies a été fixé ce 02 août à la cour militaire de Kananga.
C’est ce qu’indique l’extrait de rôle du greffe de ladite cour rendu public ce lundi 27 juillet 2019

Le colonel Mambweni et dix-neuf autres personnes dont deux officiers de la Direction générale de migration (DGM), Thomas Nkashama et José Tshibwabwa, tous en détention et le journaliste Trudon Raphaël Kapuku Kamuzadi, poursuivis pour violation des consignes, terrorisme, crimes de guerre par meurtre et association des malfaiteurs.
Ils vont comparaitre et  jugés par cette instance judiciaire anciennement cour militaire de la province du Kasaï occidental.

- Publicité-

Le colonel Mambweni avait eu des entretiens avec les experts de l’ONU avant leur départ pour Bunkonde, lieu de leur assassinat.

Selon un enregistrement sonore diffusé en décembre dernier lors d’une audience au tribunal militaire de Kananga, c’est le colonel Mambweni qui avait mis les experts en contact avec Betu Tshintela, qui les a accompagnés lors de leur voyage. C’est que refute son avocat, Me Daniel Makolo qui croit encore à l’innocence de son client.

«Nous apprêtons nos armes pour affronter le ministère public à l’audience du 2 août. Mon client est calme et serein. Au niveau de la défense, nous allons avec un moral haut. Nous faisons en même temps confiance à la justice militaire par rapport aux éléments du dossier qui ne renseignent pas grand-chose», déclare Me Daniel Makolo, avocat du Colonel Mambweni.

Notons qu’il s’agit du deuxième procès après celui qui dure plus d’un an et demi et dans lequel comparaissent aussi  des miliciens Kamuina Nsapu. Ces derniers sont également poursuivis dans la même affaire.

Une nouvelle audience s’est tenue ce lundi pour ce deuxième procès dont l’un des miliciens qui avait reconnu avoir participé au meurtre de deux experts de l’ONU, s’est évadé au mois de mai dernier de la prison centrale de Kananga, au Kasaï Central.

Les débats ont notamment tourné sur les circonstances de l’arrestation du prévenu Tshiebwe Bibomba en mars 2017 à Bunkonde.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...