lundi, juillet 13, 2020
DRC
8,075
Personnes infectées
Updated on 13 July 2020 à 18:38 18 h 38 min
DRC
4,265
Personnes en soins
Updated on 13 July 2020 à 18:38 18 h 38 min
DRC
3,620
Personnes guéries
Updated on 13 July 2020 à 18:38 18 h 38 min
DRC
190
Personnes mortes
Updated on 13 July 2020 à 18:38 18 h 38 min
publicité

Un fonds de garantie pour le financement des jeunes sera créé d’ici la fin du mois de julllet ( Félix Tshisekedi )

Répondant à une question sur l’accès des jeunes congolais aux crédits et les efforts du gouvernement pour baisser les taux d’intérêts jugés exorbitants, le président Félix-Antoine Tshisekedi a annoncé samedi 27 juillet la création d’ici la fin de ce mois de juillet, d’un fonds de garantie. Ce fonds va permettre aux banques de faciliter l’octroi des crédits aux jeunes.

« Par ce fonds de garantie, nous pensons, dans un premier temps, pouvoir couvrir les risques que les banques hésitent à prendre, mais aussi nous allons imposer à celles-ci de ne pas dépasser les 5% de taux d’intérêt. Cela va booster le génie créateur des jeunes et permettre la croissance que nous attendons de cette catégorie de la population. Cela mettra aussi fin à la fuite de nos cerveaux », a expliqué  Félix au 5e édition du forum entrepreneurial organisé à Abuja par la Fondation de l’homme d’affaires nigérian Tony Elumelu le 27 juillet dernier.

Et de poursuivre: « Pour développer nos pays, nous avons un atout majeur, au-delà de nos richesses et potentialités, c’est la population, surtout sa jeunesse. Nous devons tout mettre en œuvre pour garder ces enfants du pays chez eux, en leur permettant, par un encadrement responsable, de pouvoir investir là où ils sont. De la sorte, nous allons accélérer le développement. Mon pays offre énormément d’opportunités. J’ai vu ici qu’il y a des banquiers, des femmes et hommes d’affaires intéressés par le secteur énergétique, par l’agriculture, par les mines, j’aimerais dire qu’il y a de la place pour tous ceux-là en RDC ».

Félix Tshisekedi a participé à Abuja, aux côtés de ses homologues rwandais Paul Kagame et sénégalais Macky Sall.

Le chef de l’Etat congolais, à l’initiative du président de la BAD, a aussi a échangé, lors d’un petit déjeuner, avec des investisseurs nigérians. Il leur a demandé d’investir en RDC.

Près de 5000 entrepreneurs africains ont aussi participé à ce forum dont une cinquantaine des congolais qui ont accompagné le chef de l’État congolais.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Nous encourageons cette bonne initiative qui a un impact sur le plan social, économique et sécuritaire dans notre pays
    Je pense que c’est l’un des moyens pour réduire le taux de criminalité car donner l’opportunité aux jeunes c’est garantir la sécurité de sa région

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...