Dans une déclaration faite ce vendredi 28 juin dont une copie est parvenue à Politico.cd, la ligue des jeunes de l’UDPS se préparer à organiser des manifestations pour protester contre la mise à l’écart de ses membres dans la constitution du Gouvernement provincial du Tanganyika.

« Nous fustigeons les comportements affichés par les membres du Front commun pour le Congo (FCC) dans la province du Tanganyika, de ne pas respecter les engagements qui régissent le FCC et CACH. Le gouvernement provincial est sorti sans tenir compte de la coalition », fustige chargé de communication, Jean Kasongo Lazard dans sa déclaration.

L’UDPS s’offusque du fait que le FCC fait cavalier seul dans la gestion du pays et oublie qu’ils sont en coalition avec CACH. Il assure que l’UDPS n’abandonnera pas jusqu’à ce que Zoé Kabila revienne sur sa décision et prenne en compte les désidératas de l’UDPS.
« Nous, l’UDPS, on n’abandonnera jamais la rue des aujourd’hui jusqu’à ce que la solution soit trouvée », annonce le chargé de communication de la ligue des jeunes de l’UDPS.

Lors de la publication de l’arrêté du gouverneur Zoé Kabila, ce dernier a pourtant mentionné que l’exécutif a été formé après consultation de toutes les forces représentatives de la province. Ce qui n’est pas vrai selon la déclaration de la ligue des jeunes de l’UDPS.
Rappelons que le gouverneur Zoé Kabila a rendu public son gouvernement mercredi 26 juin dans la soirée.

Son cabinet comprend 9 ministres, dont deux femmes, tous membres du FCC.

Thierry Mfundu