Après avoir présenté son programme d’actions du gouvernement provincial du Haut-Katanga le vendredi dernier, le gouverneur Jacques Kyabula est revenu ce lundi 24 juin à l’Assemblée provinciale. Il est là pour répliquer à certaines questions lui adressées par les députés provinciaux.

Cette séance plénière est aussi celle de l’investiture du gouvernement provincial composé de 10 ministres en plus de commissaires généraux ayant rang de ministres.

Pendant ce temps, toutes les allées menant à l’Assemblée provinciale sont barricadées par les éléments de l’ordre. L’investiture s’effectue sous surveillance policière.

Politico.cd a appris d’une source policière que le renforcement de la sécurité aux alentours du bâtiment du 30 juin siège de l’Assemblée provinciale, est une stratégie préventive. En effet, la police croit disposer des informations selon lesquelles les militants de l’UDPS auraient projeté de marcher pour s’opposer à l’investiture du gouvernement Jacques Kyabula.

Dans une correspondance adressée a l’Assemblée provinciale, la jeunesse de l’UDPS a recommandé la recomposition de l’équipe gouvernementale en tenant compte de la représentativité du parti cher à Félix Tshisekedi président de la République.

Il y a plus d’une heure le gouverneur Jacques Kyabula est arrivé au bâtiment du 30 juin sous escorte policière.

POLITICO.CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *