Deux députés CODE de Jean Lucien ont été invalidés. Dans un communiqué écrit ce mercredi 12 juin et signé par son président Jean Lucien Bussa, la CODE s’indigne contre les arrêts de la Cour constitutionnelle.

“La Cour constitutionnelle n’ayant en aucun cas procédé au recomptage des voix, il n’est pas possible que les résultats communiqués par la CENI soient modifiées par la haute cour,” peut on lire dans le communiqué de la CODE.

Et, pourtant, les Députés CODE Dieudonné Sambo de la circonscription électorale de Gungu 3eme sur la liste de 4 élus et Georges Kazadi kabongo de la circonscription électorale de Kaniama sont remplacés respectivement par l’actuel ministre d’État au travail(Palu et alliés) et le ministre de l’industrie en fonction(ADRP).

Ce qui est une aberration selon le parti cher à l’ancien ministre de l’économie nationale “Erreur matérielle ou volonté délibérée de nuire à la CODE ?” s’est interrogé le président de la CODE.

C’est pourquoi, la CODE attend la correction par la Cour constitutionnelle des erreurs matérielles pour s’en convaincre.

TBM

1 comment

Comments are closed.