l'info en continu

15 chauffeurs congolais de KPM licenciés au profit des chauffeurs chinois à Likasi

- Publicité-

L’entreprise chinoise KPM basée à Likasi sur la route qui va vers Kambove a licencié abusivement presque 15 chauffeurs congolais selon les sources locales. Les 15 chauffeurs congolais dont les causes du licenciement n’ont pas été révélées, ont été remplacés directement par des chauffeurs vénus tout droit de Chine.

Politico.cd a tenté en vain de joindre Maitre Kizumba, l’avocat conseil de cette entreprise, pour connaitre les tenants et les aboutissants de ce dossier mais en vain.

- Publicité-

Rappelons que les habitants du quartier Kakontwe ont accusé la même entreprise minière Kaipen Mining de polluer la rivière Mura et la source Kyantete dans la ville de Likasi (Katanga).

Et pour manifester leur colère, ils étaient descendus lundi 23 février dans la rue pour barricader la route Likasi-Kambove perturbant la circulation pendant plus de quatre heures.

Selon les sources locales, cette entreprise chinoise renverserait des produits toxiques dans ces rivières où ils s’approvisionnent en eau courante pour la boisson et les travaux ménagers.

Le dossier pendant au niveau du parquet n’a jamais rendu les résultats de l’enquête publique.

Si ces faits sont avérés, le gouvernement doit prendre des mesures idoines pour préserver les emplois des nationaux.

TBM

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU