l'info en continu

Ituri: 2 500 déplacés des attanques à Djugu traversent un calvaire

- Publicité-

Ils sont plus de 2 500 déplacés des attaques des assaillant en territoire de Djugu qui traversent une vie précaire depuis maintenant quelques semaines.

Chaque jours près d’une trentaine de familles composées essentiellement des femmes et enfants qui font 2 à 6 jours de marche, arrivent à Bunia et aux villages de Tshomya et Kasenyi en provenance des villages de Bukwa, Bule, Kawa, Mbogi et sont disséminées dans des familles d’acceuil et plusieurs sites de la région, affirme le comité des déplacés du site de l’hopital général.

- Publicité-

Ces deux dernières semaines au moins 500 familles de déplacés ont déjà été recensées et vivent sans assistances du gouvernement et même des organisations humanitaires de la place dénonce ces comité qui témoigne que ces déplacés passent leurs nuit à même le sol et presque ventres creux.

Ces déplacésne comprennent pas le silence qu’il qualifie de coupable de la part du gouvernement et lancent un cri d’alarme aux près des humanitaires.

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU