mardi, juillet 7, 2020
DRC
7,432
Personnes infectées
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
DRC
4,024
Personnes en soins
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
DRC
3,226
Personnes guéries
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
DRC
182
Personnes mortes
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
publicité

« La reconduction d’Albert Yuma à la GECAMINES prouve la continuité du régime Kabila », estime Remy Kasindi

Les voies se lèvent contre la reconduction d’Albert Yuma au poste de Président du Conseil d’Administration de la Générale des Carrières et des Mines (GECAMINES) et parlent de la continuité du régime de Kabila et non du changement, malgré l’alternance de décembre 2018 ; déclare Remy Kasindi, du mouvement Citoyen Amka Congo.

Cette nomination est une surprise et une déception pour le peuple congolais et un mauvais départ, parce que avec Félix Tshisekedi, le peuple s’attendait au renouvellement même jusque dans les institutions publiques ; regrette Remy Kasindi, qui estime que Yuma devrait être remerciement autrement et non à la tête d’une institution publique comme GECAMINES.

Cet acteur pense qu’il serait important de faire un audit sur la gestion d’Albert Yuma lorsqu’il gérait la Fédération des Entreprises du Congo et de sa gestion de la GECAMINES, pendant une certaine période.
Cette nomination, ajoute Kasindi, est une décision politique qui vise à sauvegarder les intérêts de certains acteurs politiques.

Il reste également à s’interroger pourquoi cet opérateur économique a failli être Premier ministre, sur proposition de l’ancien président mais récusé par les acteurs de la société civile, à cause de sa gestion passée de la GECAMINES, aujourd’hui plébiscité par le président de la république.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...