Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min

Nouvelle marée humaine pour Martin Fayulu à Bunia

Comme à Beni, à Butembo ou encore à Goma, le candidat n°4 à la prochaine présidentielle s’est offert une nouvelle marrée humaine dans la capitale de l’Ituri au nord-est de la République démocratique du Congo où des milliers de ses partisans ont fait le déplacement pour l’écouter.

Jusque 15h (heure locale) Martin Fayulu était toujours entendu par ces hommes et femmes venus en place au coeur de Bunia pour l’écouter. « Bunia est tombée », lançait un partisan de Moïse Katumbi, qui sont d’ailleurs les plus nombreux dans la ville à être venus accueillir Martin Fayulu.

Le candidat de LAMUKA est arrivé dans la ville après un bras de fer avec les autorités de GOMA qui se sont longtemps opposés au décollage son avion privé. Sur place,  il doit tenir un meeting dans le cadre de campagne électorale.

 

Les plaines de l’Ituri, riches en pétrole, en bois, en or, en diamants et en coltan, sont le théâtre d’affrontements entre les communautés Hema et Lendu  depuis en décembre 2017. Ces affrontements ont dégénérés en attaques au coup-pour-coup qui se sont rapidement propagées dans toute la province. « Plus de 70 villages ont été détruits et environ 350 000 personnes ont cherché refuge en Ouganda voisin ou ont été déplacées à l’intérieur du pays » écrit une étude du centre d’étude stratégique de l’Afrique.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...