Si l’opposition ne s’unit pas, Ramazani Shadary pourrait bien gagner la présidentielle (Janosch Kullenberg)

Emmanuel Ramazani Shadary, candidat de la plateforme Front Commun pour le Congo, conduite par Joseph Kabila, occupe déjà la troisième place d’un nouveau sondage réalisé par BERCI et GEC après Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Vital Kamerhe Lwakanyingini Nkingi, tous candidats de l’opposition à la prochaine élection présidentielle. Dans un précédent sondage réalisé par le centre de recherche Les Points, Emmanuel Razamani Shadary avait été à la tete des intentions de vote devacant Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Dans un tweet en reponse à la publication du sondage réalisé par le groupe d’étude sur le Congo, GEC, Janosch Kullenberg, docteur-chercheur avec un accent particulier sur le maintien de la paix et la protection des civils à l’ONU estime que si l’opposition ne s’unit pas, Emmanuel Ramazani Shadary pourrait bien gagner la prochaine présidentielle avec un peu d’aide de ses amis, qu’il n’a pas nommé.

Reagissant à ce tweet, Jason Stearns, analyste de politique axée sur l’Afrique centrale et les autres pays de l’arcadie, également directeur du Groupe de recherche sur le Congo, un centre de coopération internationale de l’Université de New York, auteur du récent sondage souligne qu’Emmanuel Ramazani Shadary a 20% de retard sur  Felix Tshisekedi, si le taux de participation est de 66%. “Cela représente 7,2 millions de voix. Donc beaucoup d’aide de ses amis” précise-t-il.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.