“Qu’il pleuve ou qu’il neige, Moïse Katumbi sera là demain”, répond Kyungu!

Malgré l’interdiction de la mairie, Gabriel Kyungu Wakumwanza a confirmé à POLITICO.CD l’arrivée de Moïse Katumbi vendredi dans la journée.  Abordant une éventuelle arrestation de Moïse Katumbi lors de son arrivée au Katanga, Kyungu Wakumwanza rappelle que les partisans de Moïse Katumbi ne céderont jamais cette arrestation car le candidat d’Ensemble pour le changement n’a pas de dossiers judiciaires concluant sur l’arrestation de Moïse Katumbi.

“Nous tenons responsables les autorités congolaises de tout malheur qui pourrait arriver à Moïse Katumbi, qui rentre au pays pour déposer sa candidature à la CENI comme vient de le faire son ami Jean-Pierre Bemba”, dit-il. 

“Nous voulons que les autorités congolaises tirent les conséquences de leurs actes en vue de laisser Moïse Katumbi rentrer en homme libre au pays et déposer son dossier de candidature pour la prochaine présidentielle” a déclaré l’un de ténors de l’opposition au Katanga, appelant la population de Lubumbashi à se rendre massivement à l’aéroport de la Luano pour réserver un accueil de taille à Moïse Katumbi.

Par ailleurs, malgré l’interdiction de la mairie contre l’arrivée de Katumbi à Lubumbashi, Garbiel Kyungu répond: “qu’il pleuve ou qu’il neige, Moïse Katumbi sera là demain, il va atterrir à Lubumbashi et tous les Katangaises et Katangaises vont se constituer en bouclier humain pour le protéger. Si Kabila veut l’arrêter, qu’il s’apprête à nous arrêter nous tous“.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.