Goma: la police étouffe la campagne de collecte de fonds pour la candidature de Moïse Katumbi

Les forces de police sont intervenus ce jeudi pour disperser une manifestation pacifique des partisans de Moïse Katumbi à Goma. Des jeunes de la plateforme Ensemble pour le changement, réunis pour le lancement de la collecte de fonds visant à réunir 100.000 dollars Américains pour payer la caution de Moïse Katumbi à la prochaine présidentielle ont été réprimés par les agents de la police dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Pour mettre en place l’effectivité de cette campagne de collecte de fonds, Jacky Ndala, ancien chroniqueur musical populaire au pays; actuellement en charge de la coordination de la jeunesse de la plateforme électorale de Moïse Katumbi, cette collecte de fonds couvrira l’ensemble du territoire national de la RDC.

“Il s’agit de confirmer au niveau national et international le retour de Moïse Katumbi. La jeunesse d’Ensemble pour le changement avait pris l’engagement de payer la caution de 100.000 dollars pour la caution de Moïse Katumbi” a-t-il déclaré à Top Congo FM avant d’annoncer que le lancement de cette campagne en ville de Goma sera suivi par une grande tournée de mobilisation à travers les grandes villes dont Lubumbashi, Kisangani, Mbuji-Mayi, Matadi, Kananga, Mbandaka pour chuter par Kinshasa.

“Après cette collecte de fonds, la jeunesse d’Ensemble se réunira ensuite pour accompagner Moïse Katumbi pour le dépôt de de sa candidature” poursuit Jacky Ndala.

Pour réunir la totalité de de la somme de 100.000 dollars américains, caution exigée par la commission électorale nationale indépendante, la jeunesse d’Ensemble pour le changement compte également sur la contribution de sympathisants de l’ancien gouverneur de l’ex province du Haut-Katanga à travers le monde.

“Ces derniers pourront utiliser un compte bancaire mis en place à cet effet” souligne Ndala, qui n’exclut pas aussi la collecte de toute somme petite soit-elle: “pour de sommes allant de 1000 Francs Congolais, des numéros de mobile banking seront mis à la disposition de personnes dévouées à soutenir la candidature de Moïse Katumbi” éclaire-t-il, confirmant le retour du président du TP Mazembe avant le 8 août de cette année, date clôture de candidatures pour le prochain scrutin présidentiel.

Fiston Mahamba

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.