RDC: Global witness contre le paiement par Glencore des plusieurs millions d’euros à Dan Gertler
APPROVED *** STRICT APPROVAL NEEDED BEFORE PUBLICATION *** Dan Gertler, Israeli billionaire, speaks during a Bloomberg interview in his office at the Israel Diamond Center in Tel Aviv, Israel, on Tuesday, June 12, 2012. Since he first arrived in wartime Congo in 1997 at only 23 years old, Gertler has amassed an empire worth almost $4 billion dollars, according to Bloomberg calculations using publicly available documents. Photographer: Simon Dawson/Bloomberg*** Local Caption *** Dan Gertler
Global witness, une organisation britannique engagée dans la lutte contre la corruption et la transparence des industries extractives à travers le monde, appelle l’entreprise Suisse Glencore à ne pas payer des millions d’euros de redevance à l’Israélien Dan Gertler, sur qui pèse des sanctions américaines, à travers une société lui appartenant.

Gertler, un proche du régime de Kinshasa détient les droits de paiements contractuels de deux mines appartenant à Glencore au Congo-Kinshasa . Ces droits valent des dizaines de millions de dollars par an, mais les paiements ont été temporairement suspendus à la suite des sanctions américaines. Glencore prévoit de payer Gertler en euros plutôt qu’en dollars américains malgré le fait que le trésor américain l’a sanctionné en 2017.

Global witness a toujours mis en garde contre les risques de partenariat avec Dan Gertler, mais pendant des années Glencore a défendu ce partenariat. Contourner les sanctions et payer des millions de Dan Gertler pendant des années constitue as une solution acceptable à ce conflit. Les autorités américaines doivent obliger Glencore à rendre des comptes lorsque ces paiements à Gertler reprendront” declare Peter Jones, chef de campagne de Global witness.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions.