Le ministère de la santé annonce le début de la vaccination contre Ebola ce week-end

Ces vaccins seront réceptionnés par nos logisticiens. Ensuite ils seront amenés à l’INRB où ils seront stockés jusqu’à leur envoi à Mbandaka et Bikoro” a indiqué à la presse, Jessica, Ilunga chargée de communication du ministère de la santé.

C’est à l’INRB que le ministre réceptionnera officiellement les vaccins” a-t-elle ajouté, invitant la presse présente à Kinshasa de se mobiliser pour la couverture de l’arrivée de ces vaccins.

“Pour ceux d’entre vous qui veulent prendre des images de l’arrivée des vaccins à Ndjili, je serai également sur place. Je vous communiquerai un peu plus tard plus de détails sur le point de rendez vous à l’aéroport“.

À la question de savoir si les vaccins resteront combien de temps à l’Institut National des recherches biomédicale avant leur envoie dans la province de l’Équateur, le ministère précise que
tout dépendra de la chaîne de froid.

Nous attendons que nos logisticiens et ceux de l’OMS nous confirment que tout est mis en place pour la conservation des vaccins jusqu’à Bikoro. C’est un réel défi logistique vu que la couverture en électricité aussi bien à Mbandaka que Bikoro n’est pas stable” a dit Jessica Ilunga.

Toutefois, le ministère de la santé indique qu’il espère lancer la campagne de vaccination ce week-end. “Nous espérons pouvoir lancer la campagne devaccination dès ce week-end” a lancé, Jessica Ilunga, chargée de communication du ministère de la santé.

Fiston MAHAMBA

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions.