Joseph Kabila peut briguer un nouveau mandat car ayant épuisé le premier en 2016 (Jean Cyrus Mirindi)

Il justifie sa position par le fait que Joseph Kabila a épuisé un seul mandat et qu’il lui reste un deuxième et dernier.

La modification de la loi électorale due à la révision de la constitution en 2011 qui a touché certaines modalités sur le mandat présidentiel et leur comptage. Un nouveau régime juridique passé de deux à un tour et de la majorité absolue à une majorité simple a interrompu le comptage de mandats débuté en en 2006“, estime ce chercheur.

Lorsque vous appliquez le principe de limitabilité constitutionnelle qui avait verrouillé toutes ces matières en voulant que le régime juridique de l’élection présidentielle reste le même et lorsque vous regardez le régime juridique qui avait prévalu lors des élections de 2011, vous constatez que c’est pas le même régime qui a prévalu lors des élections de 2006” explique Jean Cyrus Mirindi.

Comme incidence, la suppression ou la suspension du comptage du nombre de mandats débuté en 2006. Par conséquent le nouveau comptage, le chef de l’État a fait déjà un mandat et il lui reste un deuxième et dernier mandat” soutient le chercheur.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions.