PUBLICITÉ

La SADC insiste sur la tenue des élections en décembre prochain

Lors de la clôture de la troïka de cette institution qui s’est tenue du lundi au mardi à Luanda, les chefs d’États de la région et les représentants de gouvernements ont appelé à la tenue des élections présidentielles à la date du 23 décembre en RDC, selon le calendrier déjà établi par la commission électorale nationale indépendante de la RDC.

Le texte final sanctionnant la troïka de cette institution appelle les parties prenantes dans le processus électoral en République Démocratique du Congo a facilité un climat propice à la tenue des élections pacifiques et crédibles.

- Publicité-

Annonçant la poursuite de son appui dans la marche vers les élections en RDC, l’organisation sous-régionale a réitéré sa volonté d’affectation d’un envoyé spécial de la SADC en RDC, saluant ainsi la volonté de l’ancien président de la Namibie, Lucas Pohamba à mener cette représentation.

« Le sommet a assuré la République Démocratique du Congo qu’il continuera à appuyer le processus électoral, le renforcement de la stabilité politique et le maintien de la paix et de la sécurité » note le document.

Présent à ce sommet extraordinaire, le président de la commission électorale nationale indépendante de la RDC a appelé au soutien de la SADC aux prochaines élections comme c’est fut le cas les années antérieures.

Corneille Nangaa a également demandé à la SADC de pouvoir dépêcher une mission d’observation électorale lors du déroulement du prochain scrutin prévu en fin d’année

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU